FANDOM


Saintofparasites

Une prophétesse du Ver.

Une divinité.

Informations RP

Der'Vermiis, le Ver Triomphant, le Grand Ver, le Ver Dévoreur.

Attributs : la Fatalité, le Mystère, le Pouvoir, la Fleur, la Pierre.

Symboles : Un Vers se mordant la queue, un homme nu s'auto-dévorant.

Der'Vermis est le Ver qui ronge le Corps Céleste de l'intérieur. Le Vers Triomphant est peut-être le plus énigmatique des Dieux-Corps. Il est celui qui dévorera à terme l'enveloppe charnelle du Corps Céleste, terme qui le mènera lui aussi à sa perte. Mais Der'Vermiis est une bête aveugle et invulnérable à toute peur.

Le Culte du Ver est bien ténébreux, bien qu'on le retrouve dans l'ensemble des civilisations d'Elechos. Ses prêtres, les Prophètes du Vers, l'adorent comme le plus redoutable des Dieux et prétendent que les Mystères du Vers sont infinis. Car Der'Vermiis laisserait sur son sillon des signes pour venir en aide à ceux qui le méritent. Ses Prophètes sont avant-tout des érudits, mêlant à leurs sérieuses études des textes et signes un certain goût pour l'Occultisme fort peu aux goût des autres Églises.

De toutes les races, ce sont les Nains qui vouent le plus grand Culte au Vers Triomphant. Comme eux, il ronge les profondeurs de la terre (dit-on dans l’Église Docte des Nains) pour y avaler, non de l'or et des joyaux, dont les Nains sont friands, mais les âmes des damnés dont l'entrée au Royaume des Cieux a été interdite. Les rites Vermitiques sont assez déstabilisants pour le néophyte : empreints d'hermétisme et de rituels au mieux douteux, ils sont conduits par des Doctes enfiévrés et persuadés de participer à une grande quête vitale pour l'ensemble des races. Cette quête est connue sous le surnom des "Mystères du Vers", et fait l'objet d'efforts particulièrement intenses depuis l'Anamorphose, les Vermitiques y voyant la marque évidente du Grand Vers, un rouage de taille dans la marche du monde. Néanmoins, la plupart des gens évitent comme la Peste les Prophètes du Vers, connus pour leur cannibalisme certain et leur tendance à utiliser des condamnés à mort pour leurs expérience sur les Mystères.

Le Vers Triomphant est également adulé par nombre d'ambitieux de toutes sortes et de toutes races, qui voient en lui l'insidieuse habileté et la détermination (ainsi que la ruse, voire la sournoiserie) indispensables aux audacieux de ce monde. Son Culte est interdit chez les Elfes, qui y voient avant-tout le cancer qui emportera le Corps Céleste, pomme de discorde de toujours qui les oppose aux Nains.

Culte

L'on prie Der'Vermiis à minuit, lorsque les ténèbres sont tout aussi insondables que les Mystères du Ver.