FANDOM


Règles de la mort RP. Beaucoup d'informations et conseils sont donnés ici. Ce sont pas d'authentiques règles mais elles demeurent bien utiles.

La mort RP

Mort RP
- Définition : Être mort RP, c'est voir son PJ mourir et ne plus pouvoir le jouer. Elle est à distinguer de la simple "mort" technique de PJ (quand les PVs d'un personnage tombe à zéro). La mort RP est possible sur Elechos et les PJs ont le pouvoir de l'infliger sous certaines conditions.

- Fairplay et applications des règles : De toutes les problématiques d'un jeu de rôle persistant, c'est le sujet le plus délicat à traiter, qui a le plus de conséquences possibles et qui implique le plus de litiges. Il est donc encore plus important qu'ailleurs, d'appliquer les règles et de faire preuve de magnanimité.

- Il est interdit pour un PJ au BG non validé d'infliger la mort RP.

Philosophie de la mort RP

- Si la mort RP n'existait pas, les joueurs pourraient agir quasiment n'importe comment sans craindre quoi que ce soit. Le jeu deviendrai ennuyeux.

- Dans certaines modules, la mort RP infligée par un joueur est quasi impossible. Cela limite de beaucoup l'adrénaline générée par le jeu conflictuel entre PJs, orientant le module vers un monde simplement Player versus Environnement, où les joueurs sont fédérés contre des ennemis animés par des MJs.

- Il est tout à fait possible de PvP un PJ ennemi sans essayer de le tuer RP. Elechos encourage le PvP mais n'a pas pour but d'être une arène mortelle. Pour le dire simplement : soyez fairplay et ne tuez que quand c'est justifié et que le choix des possibilités des épuisé.

- Ne pas s'attacher à son PJ : Elechos est un monde full PvP & Mort RP. Chaque joueur doit se préparer à perdre son PJ, et ne pas trop s'attacher à lui comme s'il s'agissait d'une extension de lui-même.

Pratique de la mort RP

Praitque mort RP
- La mort RP comme dernière solution : Subir une mort RP est pour un joueur quelque part toujours une expérienc frustrante et destructrice. C'est pourquoi il est important de comprendre qu'en général, le but de la mort RP, c'est d'éliminer un rival ou un ennemi auprès de qui votre PJ a épuisé les autres solutions au problème.

- Par exemple, si vous êtes de la Pègre et que des PJs du Klan font capoter vos affaires, vous pouvez tenter de les intimider, les corrompre, les brutaliser etc. mais vous ne devez pas les tuer RP tant que vous jugez qu'il reste des solutions à essayer.

- Bien sûr en RP, surtout à Luminis, vous pourriez avoir légitimitement intérêt à le supprimer immédiatement, sans cette méthode de montrée en force progressive. Mais si nous avons décidé cette règle c'est pour éviter le meurtre gratuit de PJs, et les conséquences néfastes que cela engendre.

- Si un PJ auquel vous êtes opposé, ne change pas d'un pouce et se moque de vos premières tentatives musclées, vous pourrez le tuer RP, l'Équipe ne décidera pas l'annulation postérieure de cette mort. - Si une mort RP ne nous semble pas justifiée, nous pouvons décider de demander des explications voir de l'annuler.

Exemples de facteurs favorables au meurtre RP :

- La cible a tué un de vos alliés (cela veut surtout pour les alliés PJs, dans ce cas pas de violence progressive utile).

- La cible est d'une race ou d'une faction ennemie de votre PJ, mais même dans ce cas la méthode de la violence progressive est à appliquer.

- La cible est sous le coup d'un avis de recherche (l'avis de recherche devra lui aussi être justifiable par son émetteur, sous peine d'annulation de la mort RP).

- La cible a gravement nuit à vos intérêt (votre honneur, votre pouvoir etc.) et n'a pas obtémpérer suite à votre menace progressive.

Voici la liste des races accompagnée pour chaque race, par la mention des races pour lesquelles elles nourrissent une haine meurtrière :

  • Humains, Parias et mutants humains : Personne.
    * Elfes de Kaeth'Azael et Aur'Hasthavi : Elfes de Draï'Razal'R'ynn et Semi-orcs.
    * Elfes de la Maison Ul'Zuth : Semi-orcs.
    * Nains : Elfes de la Maison Draï'Razal'R'ynn.
    * Gnomes : Gnomes de Montorgueil.
    * Gnomes de Montorgueuil : Gnomes.
    * Halfelins : Gnomes.
    * Semi-orcs : Tous les elfes, sauf ceux de la Maison Draï'Razal'R'ynn.

Les séquelles d'une agression

Blessure RP
- Par agression, on entend le fait de PvP un PJ et de le "tuer" techniquement à l'issu du combat.

- Il n'y a normalement pas de perte de mémoire sur Elechos en cas d'agression.

- Interprétation fairplay : Si vous avez été agressé et avez perdu le combat, que ce soit par un PNJ ou un PJ, vous devez en temps normal, interpréter les séquelles physiques et physiologiques de cette agression. Libre à vous de choisir ces séquelles en bonne intelligence avec les faits.

- Interprétation obligatoire : Néanmoins, en cas d'agression + "mort" technique par un autre PJ, vous devez (sauf si le MJ vous le contrindique) jouer une période de convalescence pendant quarante-huit heures IRL. Cette période n'implique pas nécessairement (sauf si le MJ vous donne des consignes spéciales) de ne rien faire, de ne pas parler ou de ne pas être animé. Elle implique les status suivants :

  • Ne plus pouvoir porter d'armure lourde ou intermédiaire.
    * Ne plus pouvoir se battre ou lancer de sort.
    * Ne plus pouvoir effectuer aucune activité fatigante.
    * À fortiori, ne plus pouvoir se déplacer sur de longues distances, ce qui implique en gros, de ne pas sortir de Luminis.

Cet état ce convalescence minimum (encore une fois, cela dépend également de la volonté du MJ), ne peut être soigné par aucun moyen, hormis le temps lui-même.

L'idée derrière tout cela, c'est de rendre les agressions utiles en RP pour neutraliser sérieusement un PJ sans avoir à le tuer, et de rendre les conséquences intéressantes à jouer en RP.

L'après mort RP : le reroll

Réincarnation
- Un PJ tué transfert au moins 50 % de son XP perdu au PJ nouvellement crée. Cela peut être davantage, dans les 75 %, selon le choix de l’Équipe, qui prendra notamment comme critère, le contexte de la mort RP, le fairplay du joueur ou la qualité de son RP.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.